Parc national de la Vanoise

En 1963 naît le Parc national de la Vanoise, aîné des parcs nationaux. Depuis 1976, le Parc bénéficie du Diplôme européen des espaces protégés attribué par le Conseil de l’Europe et reconnaissant la qualité de sa gestion des patrimoines du territoire.

En 2015, les communes de Peisey-Nancroix et Les Belleville ont choisi d’adhérer à la charte du Parc. Elles se sont ainsi engagées durablement à ses côtés, dans une dynamique de développement basée notamment sur la solidarité entre le coeur protégé et l’aire d’adhésion.

PATRIMOINE : cinq réserves naturelles sont adjacentes au coeur du Parc national de la Vanoise. Il comprend une limite commune de 14 kilomètres avec le Parc national italien du Grand Paradis (70 300 hectares). Les deux parcs sont jumelés depuis 1972.

Côté flore, 1 400 espèces sont recensées, dont 65 sont protégées.

Côté faune, le bouquetin et le chamois sont bien représentés, ainsi que près de 125 espèces d’oiseaux nicheurs, parmi lesquels le gypaète barbu (4 couples) et l’aigle royal.

Cartographie du Parc national de la Vanoise © Bruno Lafage

Le parc national en bref

Parc national de la Vanoise
135 rue du Docteur Julliand
BP 705
73000 Chambery Cedex
Tél. :+33(0)4 79 62 30 54

Voir le site web www.vanoise-parcnational.fr

Chiffres clés

Date de création

6 juillet 1963

Situation

Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le Département de la Savoie (73)

Cœur du parc national

53 300 ha

Aire d’adhésion

20 800 ha
2 communes