Parc national des Cévennes

Parc national des Cévennes © G Gregoire Parc national des Cévennes © JP Malafosse Parc national des Cévennes © Damourette Coeur de nature Sipapresse

Chiffres clés

Date de création

2 septembre 1970

Situation

Régions Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes dans les Départements de l’Ardèche (07), du Gard (30) et de la Lozère (48).

Coeur du parc national

93 500 ha

Aire d'adhésion

175 000 ha

Créé le 2 septembre 1970 et désigné Réserve de biosphère en 1985, le Parc national des Cévennes est remarquable par un équilibre particulier entre l’homme et une nature façonnée par
les générations successives, depuis le néolithique, et par le souci d’associer protection et développement. Il est habité jusque dans son « coeur », espace protégé et réglementé. Il constitue aussi 70% du bien reconnu par l’Unesco en 2011, les Causses et les Cévennes, au titre du Paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen.

Patrimoine

La biodiversité du Parc national est très riche. On dénombre 2410 espèces animales dont 45 % des vertébrés et les deux tiers des mammifères de France, parmi lesquels 20 espèces de chiroptères. Le territoire abrite de nombreux rapaces menacés : aigle royal, circaète Jean-le-Blanc, faucon pèlerin,grand duc… C’est un site privilégié pour les vautours fauve, moine, percnoptère et gypaète barbu. La flore est très diversifiée (11000 espèces dont 2350 plantes à fleurs), avec des associations végétales remarquables et endémiques, en particulier dans les tourbières des monts Lozère et Aigoual, ou encore de la pseudo-steppe caussenarde.

Parc national des Cévennes
6 bis place du Palais
48400 Florac
Tél. :+33(0)4 66 49 53 00

Voir le site web www.cevennes-parcnational.fr