Warning message

  • The string webform:25:confirmation could not be refreshed with the text format html_tiny_mce because it is not allowed for translation.
  • The string webform:25:preview_message could not be refreshed with the text format html_tiny_mce because it is not allowed for translation.

Tour des Écrins confort en liberté

MONT-DAUPHIN

Description

Le Pelvoux, la Meije, la barre des Écrins : c’est dans un univers minéral d’exception que se dressent quelques-uns des plus prestigieux sommets des Alpes. Le tour du parc national des Écrins par les hauts cols et les hautes vallées est un itinéraire incontournable et sans difficulté technique, destiné aux bons marcheurs souhaitant approcher le monde glaciaire.

Jour 1 :

Vous déposez vos bagages à l’hôtel Glaizette à L’Argentière-les-Ecrins. C’est par un chemin en balcon, parallèle à la vallée de la Gyronde, que vous remontez jusqu’au petit village des Vigneaux. Puis vous changez de rive pour arriver à Vallouise, aux portes du parc national.

Durée : 5h Dénivelé : 750m+, 550m-

Jour 2 :

Transfert aux ruines d’Entre-les-Aigues, d’où vous rejoignez le col de l’Aup-Martin à travers les vastes pâturages du vallon de la Selle. Peu après ce premier col, le pas de la Cavale (2735 m) vous ouvre les portes du Champsaur. Vous descendez passer la nuit au refuge gardé du Pré-de-la-Chaumette, niché dans la haute vallée de Champoléon.

Durée : 6h30 Dénivelé : 1100m+, 1000m-

Jour 3 :

Vous partez au nord derrière le refuge pour le col de la Valette ; attention, la descente dans les schistes peut être glissante par temps humide. Vous remontez au col de Gouiran et enfin, après une belle descente, vous montez au col de Vallonpierre (2607 m). Vous descendez pique-niquer au bord du lac sous la masse imposante du Sirac (3441 m). Court transfert à La Chapelle-en-Valgaudemar pour rejoindre votre hébergement.

Durée : 7h Dénivelé : 1150m+, 1600m-

Jour 4 :

Après un court transfert, vous partez de Villar-Loubière pour le col de la Vaurze. Le sentier, bien tracé, monte en lacets réguliers au milieu d’une végétation variée, jusqu’au petit refuge des Souffles, havre de paix surplombant la vallée, bienvenu pour une pause. Jusqu’au col, vous aurez le loisir d’admirer le majestueux mont Olan (3554 m), avant de dévaler jusqu’au Désert-en-Valjouffrey, sorte de bout du monde. Ttransfert à Valbonnais et nuit en chambres d’hôte.

Durée : 8h Dénivelé : 1550m+, 1250m-

Jour 5 :

Court transfert à Valsenestre, puis vous rejoignez le col de la Muzelle par un sentier en forêt.Le col de la Muzelle se mérite : une fois atteint, le panorama qu’offrent le lac de la Muzelle (2100 m) et l’imposant glacier qui s’y reflète vous fait très vite oublier l’effort de la matinée ! Descente sur Venosc.
Formule en hôtel : nuit en hôtel à Venosc.
Formule en gîte : transfert et nuit au joli village de Besse-en.

Durée : 7h Dénivelé : 1350m+, 1250m-

Jour 6 :

La traversée du plateau d’Emparis, où pâturent les troupeaux face à la cime blanche de l’orgueilleuse “reine” Meije (face nord), est inoubliable. Depuis La Grave, vous rejoignez Villar d'Arène à pied le long de la Romanche, ou bien en taxi (optionnel).

Durée : 6h Dénivelé : 800m+, 850m-

Jour 7 :

Vous rejoignez le pont d’Arsine. L’itinéraire suit un temps les bords boisés de la Romanche avant de s’élever vers les pelouses alpines du col d’Arsine. La montagne des Agneaux et ses glaciers, que vous laissez à droite, donnent ici naissance au petit Tabuc, étonnant torrent aux reflets turquoise qui serpente dans les prés. Après l’avoir descendu, vous arrivez au Casset, terme de la randonnée. Transfert et fin de séjour à L’Argentière-les-Ecrins.

Durée : 5h30 Dénivelé : 800m+, 850m-

Practical information

Thèmes abordés : Faune, flore, glaciologie, géologie, patrimoine

Public visé : Adultes par groupe de 2 à 12 personnes

Langues parlées : Français

Tarifs : De 675€ à 965€ par personne (en fonction de la taille du groupe et transport ou non de bagages)

Dates : Du 12 juillet au 1er septembre 2020

Matériel et équipement : L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas transporté par l’équipe logistique sur place. Voir directement avec l'organisateur pour la liste du matériel nécessaire.