Le 8 mars 2022 à Saint-Mandé (Val-de-Marne), le 5ème concours des miels de France a présenté son palmarès. De La Réunion aux Cévennes en passant par les Ecrins, 7 médailles mettent à l’honneur des miels récoltés en 2021 par les apiculteurs dont la production est estampillée Esprit parc national.

Le concours des miels de France

Organisé depuis 2018 par l’Union nationale de l’apiculture française (UNAF) et la Commission nationale technico-économique et scientifique apicole (CNTESA), le concours a pour objectif de mieux faire connaître la diversité et la qualité des miels « made in France » et de valoriser le travail des apiculteurs dans l’hexagone et les Outre-mer.

Le concours reflète la richesse des terroirs, les savoir-faire et les caractéristiques de la saison apicole 2021. Des conditions météorologiques défavorables tout au long du printemps jusqu’en début d’été ont considérablement réduit la production nationale de miel en 2021. Certains miels comme l’acacia, le pissenlit ou le thym n’ont pas été récoltés, victimes des gelées tardives et du mauvais temps.

Le concours a cependant proposé différentes catégories où les miels concourraient selon leurs origines florales, de la bruyère callune aux fleurs de montagne en passant par le bois de couleur.

Les jurés ont dégusté et évalué les qualités de 210 miels …et les apiculteurs Esprit parc national figurent en bonne place au palmarès 2021 !

Texte à gauche

7 médailles pour 6 miels Esprit parc national

  • Le miel de montagne de Jean-Jacques Daubert

Jean-Jacques remporte une médaille de bronze pour son miel de montagne, estampillé Esprit parc national – Ecrins, produit depuis Châteauroux-les-Alpes (Hautes-Alpes).

Jean-Jacques est un passionné des Alpes. Au contact de la nature, de la flore et des insectes, il a naturellement basculé vers l’apiculture. Les origines du miel primé correspondent à tous les végétaux de l'écosystème dit « de montagne » et « de haute-montagne » : pissenlit, ronces, framboisiers, résineux, sorbiers, myrtilles, serpolet ou encore rhododendrons. Pour en savoir plus

  • Le miel de tan rouge de Pascal Fontaine

Installé au Tampon (La Réunion), Pascal décroche une médaille d’or pour son miel rare de tan rouge, estampillé Esprit parc national – La Réunion.

Véritable passionné d’apiculture depuis 30 ans, il pratique la transhumance selon les saisons. Les fleurs des forêts endémiques de l’île, butinées par ses abeilles, donnent des parfums puissants aux notes boisées comme celui du tan rouge. Pour en savoir plus

  • La miellerie de Vielvic

Pierre et Catherine remportent une médaille d’or pour leur miel de bruyère callune, estampillé Esprit parc national.

Les ruches de la miellerie de Vielvic sont réparties autour de l’exploitation située à Saint-André-Capcèze (Lozère) au pied du massif du Mont-Lozère dans le Parc national des Cévennes. Une implantation idéale qui permet de changer aisément d’altitude et de disposer d’une végétation variée de mars à octobre.  Pour en savoir plus

Les ruchers de Bastien © Nadine Vilas
Les ruchers de Bastien© Nadine Vilas
© Nadine Vilas
Miel de la Ferme de la Fraisse © Olivier Prohin - Parc national des Cévennes
Miel de la Ferme de la Fraisse © Olivier Prohin - Parc national des Cévennes
© Olivier Prohin - Parc national des Cévennes
Jean-Jacques Daubert dans ses ruches © Bertrand Bodin-Parc national des Ecrins
Jean-Jacques Daubert dans ses ruches © Bertrand Bodin-Parc national des Ecrins
© Bertrand Bodin-Parc national des Ecrins
Miels de tan rouge et de forêts © Pascal Fontaine
Miels de tan rouge et de forêts © Pascal Fontaine
© Pascal Fontaine
  • Les Ruchers de Bastien

Bastien repart avec 3 médailles pour ses miels estampillés Eprit parc national, produits à partir de Ventalon-en-Cévennes (Lozère) : l’or pour son miel polyfloral, l’argent pour son miel de bruyère callune et le bronze pour son miel de montagne.

Petit-fils et fils d’apiculteur, Bastien vit exclusivement de sa passion. Au printemps ses ruchers voyagent en transhumance sur une large partie du territoire du Parc national des Cévennes au plus près des floraisons successives.  Pour en savoir plus

  • La ferme du Fraïsse

Sarah et Phillipe remportent une médaille d’argent pour leur miel de montagne du Bougès et de l'Aigoual, estampillé Esprit parc national.

Installés au Mas-Saint-Chély sur le causse Méjean au Parc national des Cévennes, ils ont relevé le défi de refaire vivre cet ensemble remarquable abandonné pendant un demi-siècle et produisent plusieurs types de miel. Pour en savoir plus

Découvrir en vidéo

LES ENGAGEMES DES APICULTEURS ESPRIT PARC NATIONAL

La nature au cœur de la production :

  • des ruches dans un environnement naturel, éloigné des pollutions,
  • des ruches entretenues et du miel récolté sans produits chimiques,
  • des ruches construites en matériaux naturels,
  • des soins aux abeilles en privilégiant des méthodes naturelles.

Mon miel vient du Parc national :

  • des ruches situées sur le territoire du Parc national,
  • une extraction du miel à basse température pour préserver ses qualités,
  • des produits transformés fabriqués à partir de miels Esprit parc national.

Faire vivre le territoire :

  • de la vente directe, en circuit court ou sous un signe de qualité des miels ou des produits transformés,
  • des animations pour faire découvrir l’apiculture, le lien au territoire et au milieu naturel,
  • des visites, des dégustations ou participation à des manifestations locales.

A ce jour, 112 miels et produits de la ruche, proposés par plus de 42 apiculteurs dans l’hexagone et les Outre-mer, bénéficient de la marque Esprit parc national.

Découvrez tous les produits de la ruche Esprit parc national