Message d'avertissement

  • The string webform:25:confirmation could not be refreshed with the text format html_tiny_mce because it is not allowed for translation.
  • The string webform:25:preview_message could not be refreshed with the text format html_tiny_mce because it is not allowed for translation.

Le grand tour des Ecrins

BRIANçON

Description

Un tour inédit autour du plus grand Parc national de France. Sept jours pour parcourir la Vallouise, L’Embrunais, le Champsaur, le Valgaudemar, le Valbonnais, l’Oisans, le Briançonnais, autant d’identités et de secteurs à découvrir. Itinéraires choisis pour profiter au mieux des richesses naturelle et humaine de ces territoires d'exception.

JOUR 1 :

Rendez-vous à 18h gare SNCF de l’Argentière les Ecrins pour un transfert ou directement sur le lieu d’hébergement à partir de 18h30. Accueil et repas.

JOUR 2 : FRESSINIERES

Coteaux abandonnés par l’homme, la nature reprend ici ses droits, Où ils trouvent leur optimum, arbres s’enracinent selon leur foi. Le sentier se monte à l’aise à travers terrasses et hameaux, puis s’égare dans une falaise animée de vifs passereaux. Près d’un lac, plus rien nous pèse, nous sommes arrivés en haut, Mettons-nous à notre aise, enlevons nos lourds godillots. Mais avant de piquer un somme, mangeons à côté du
grand bois, Partageons un morceau de tomme, de petites fraises des bois. De la Durance à la Biaysse, tous les horizons sont beaux. Maintenant descendons en liesse,
passons par monts et par vaux. Belle journée, dans ce décor montagnard et champêtre. De la montée, vous aurez fait 550 mètres.

JOUR 3 : DORMILLOUSE

Dans cette vallée ô combien naturelle, quoi de plus normal de monter à Palluel. Randonnée classique mais incontournable, si je veux vous être des plus agréables, faudra que j’en re dessine certains contours, pour vous surprendre et être original, Cette vallée en vaut vraiment le détour. C’est en effet une montagne peu banale, où les écoliers allaient l’hiver en blouse, Dans la première école normale, du village de Dormillouse. faisons une pose, prenons une bière, sur la terrasse, que de bien-être. Dans le fond de la vallée de Freissinières, vous aurez fait 1000 mètres.

JOUR 4 : CHAMPCELLA

Au bruissement du torrent que le sentier longe, à la vague du courant que la mousse éponge, larves de mouches et taons, festin du cincle qui plonge, Oubliez tous vos tourments, partez dans les songes. Ici point de malaise ni de mise en défaut, rien que d’imposants mélèzes et de vénérables pins cembro, Qui aux pieds de verticales falaises, abritent une ribambelle d’oiseaux. Pas de faucons kobez mais plutôt des grimpereaux. Dans les pelouses alpines, centaurées et myosotis, orchidées, trolles,carlines, et gentianes, fleurissent. Il fallait qu’un beau matin nous passions dans ces montagnes, habitées de quelques bouquetins et leurs discrètes étagnes.

JOUR 5 : Faites donc ce qui vous plaît,

C’est le jour de la grasse mat’, allongez-vous dans un transat, ou bien allez vous promener. Au Monêtier, il y a les bains, il y a un grand lac à Embrun, Mont-Dauphin et Briançon, fameuses excursions. Pour celles et ceux qui veulent marcher, il reste de beaux sentiers, Accompagnés ou bien en liberté, faites donc ce qui vous plaît.

JOUR 6 : La ROCHE de RAME et ses LACS d’ALTITUDE

Au bout d’une piste sans fin, mettons-nous vite en marche, À l’ombre légère des vieux pins, aux allures de patriarche, Dans la traverse des pentes raides, d’une féerique et sèche pinède, où le port des arbres en candélabre, nous montre leurs cimes qui se délabrent. Au bois succède la pelouse alpine, parée de mille couleurs, qui aux pieds de vastes ravines, nous révèle sa splendeur. C’est pour vous, je l’imagine, de grands moments de bonheurs. Posons-nous au bord du lac, tirons le repas du sac, Les pieds dans l’eau turquoise, les gais marcheurs pavoisent. Grimpons encore avec orgueil sur des cols plus venteux, jetons encore un oeil, sur ces paysages vertueux, qui à nos pieds sont le seuil, de nos voeux les plus pieux. Sur ces terrains pentus, sachez rester maître, vous aurez parcouru, 750 mètres

JOUR 7 : Le GLACIER BLANC, au coeur du PARC NATIONAL des ECRINS.

À bas forêts et alpages, Il nous faut maintenant approcher la glace, En haut, fracas et orages, où dans la lutte parfois la vie trépasse, Affrontons ces terribles glaciers qu’ils soient noirs ou blancs. Allons, un peu de courage, venez prendre sur le chemin votre place, Pour aller dans leurs parages, suivez-moi et dans mon pas, laissez vos traces, Nul besoin de quitter le sentier, pour voir cet écrin blanc. Si vous êtes montés avec rage, cette longue journée vous délasse, Maintenant que vous êtes bien sage, mettez-vous
donc à la dédicace, et couchez sur le dos d’un papier, vos instants les plus troublants. À la dérive sur un radeau,votre allure était piètre, à la balustre d’un paquebot, dès lors, allure de bourgmestre, Au départ un simple matelot, aujourd’hui nouveau quartier-maître, Pour vous hisser jusque tout là-haut, vous avez bien fait 1000 mètres. Transfert et séparation vers 17h30 devant la gare SNCF de l’Argentière les Ecrins.

Infos pratiques

Du dimanche au samedi du 30 juin 2019 au 31 août 2019

Niveau 2 : Pouvoir marcher de 4 à 6h et jusqu’à 1000 m de dénivelé positive par jour.

Hébergement : en gîte d’étape.
Portage : Sac léger, seulement les affaires de la journée.
Nombre de participants : 6 à 8 personnes.

Tarifs:

  • Tarif : …………………............................. 715 €
  • Tarif préférentiel pour groupe constitué... 665 €

Le tarif comprend :

- La pension complète du dimanche (repas du soir) au samedi(pique-nique du midi). Les pique-niques de midi seront froids et pris sur le terrain. Les repas du soir et les petits-déjeuners seront chauds, copieux et pris sur le lieu d’hébergement.
- La taxe de séjour journalière.
- Une documentation sur le Parc national des Ecrins.
- Tous les transferts prévus dans le séjour.

Il ne comprend pas :

- Le transport A/R jusqu’au lieu de rendez-vous.
- Les boissons et dépenses personnelles.
- L’éventuelle assurance : Selon l’option choisie de 1,25 à 4,25 % du prix du séjour.

Ce qu'il faut emporter :

Climat : En général beau temps. Orages possibles.

Pour la marche

Lunette de soleil, (protection 3) un bonnet et /ou chapeau, crème solaire (écran total), gants fins, short de randonnée et pantalon montagne léger déperlant et coupe vent.
Chaussures de randonnée à tige basse ou haute. Baskets déconseillés. Prévoir également une paire de chaussures type nu-pieds ou tennis.

Hébergement

Nécessaire de toilette. Gîte : Prévoir un duvet, vous trouverez des couvertures ou des couettes.

Pharmacie

L’accompagnateur emporte une trousse de premiers secours. Vous munir d'un minimum : élastoplast 6 cm, double peau (ampoules), aspirine/paracétamol, médicaments personnels.

Divers

- un sac à dos pour la randonnée (35 l)
- opinel, fourchette, cuillère, gobelet et tupperware.
- gourde, impérativement une d'un litre par personne

Cartographie (facultatif)
IGN TOP 25 : ORCIERES-MERLETTE : 3437 ET
MEIJE-PELVOUX : 3436 ET
GUILLESTRE : 3537 ET