Parc national de Port-Cros
“Le vacancier n’est pas un citron qu’on presse !“

Autrefois, le Pin de Galle était une vaste propriété « dans ma famille depuis 1723 » confie Michel Scioreto. Ses parents ont ouvert le camping en 1955, il en a repris les rênes à l’âge de la retraite en 2000, après une carrière de directeur de centre de vacances, puis de maison de retraite.

Passionné de voile, de montagne, de rugby… et de whisky écossais, ce bon vivant, ouvert et généreux, considère qu’« ici, il n’y a pas de clients, mais des vacanciers ». Dont beaucoup, au fil des années, sont devenus des amis.

Il confie :

Enfant, j’étais scout marin, et pour moi, Porquerolles, c’était Stevenson et l’île aux trésors.

Un imaginaire qui ne l’a jamais quitté et nourrit son bonheur de vivre au Pradet et d’y accueillir des visiteurs.

Ancien plongeur, il se dit aussi « heureux de la réussite des actions du Parc national de Port-Cros pour la préservation de cet environnement fragile ». Intégrer la démarche de la marque a donc été pour lui « une évidence ». Comme de sensibiliser les vacanciers qu’il reçoit au respect de ces espaces d’exception qu’il aime faire découvrir et partager.

Image
© Michel Scioreto
Légende
© Michel Scioreto
Crédits
© Michel Scioreto
Image
Camping Le pin de Galle © DR Parc national de Port-Cros
Légende
Camping Le pin de Galle
Crédits
© DR Parc national de Port-Cros
Image
Camping Le pin de Galle © Emmanuelle Pouquet – Parc national de Port-Cros
Légende
Camping Le pin de Galle
Crédits
© Emmanuelle Pouquet – Parc national de Port-Cros

Pour me retrouver

Julidori

Nom personne référente
Scioreto
Prénom personne référente
Michel
Adresse

760 sentier des Douaniers
83220 Le Pradet
France